– La Skyline Drive – III –

Le froid persiste, la conduite par les autoroutes demeure alors une nécessité et descendre au sud le devient expressément. Je tiens mordicus à embrasser le bord de mer le plus vite possible, mais j’aimerais aussi m’imprégner des couleurs automnales de la Skyline Drive en Virginie. Par la 87 puis la 81, je sors prendre la 66, puis la secondaire 522 et finalement la petite 211 qui me mène à la Skyline Drive pour 1300 km ….. Brrrrr ….

Je m’attends à des paysages hauts en couleurs, haut par l’altitude des 1235 mètres de son plus haut sommet le Hawksbill Mountain et haut en couleurs, vous l’avez deviné, les teintes d’orangé qui en l’espace d’un instant me rempliront de nostalgie du Québec, mais ça passera très vite le sud est à vue.

Ho la la ! 169 kilomètres d’une petite route très tortueuse qui monte et monte et monte et descend et descend…- « vas-y mon vieux West t’es le meilleur « .

On ne se presse pas à la traverser la Skyline Drive, la limite de vitesse étant de 60 km/h. Si vous êtes pressés, dans ce cas vous devriez emprunter l’autoroute, mais en tout cas, ces 169 km se dévaleraient en 3 heures. Moi, ça m’en a pris 3 jours. Il y a de multitudes d’endroits sauvages pour camper. Il n’y a pas de services d’eau ou d’électricité, mais pour moi c’est ça le pur bonheur.

Situé dans les Blue Ridge Mountains en Virginie, la Skyline Drive fait partie du parc national de Shenandoah. ( Léon Shenandoah, chef iroquois 1915-1996 ). Cette route panoramique dite National Scenic Byway est pour la majorité de son itinéraire, placée sur le long de la crête des montagnes. C’est tout à fait  » beautiful « .

Ce que je ne m’attendais pas à rencontrer ici et tout le long de ma traversée, ce sont les cerfs sauvages, oui les fameux cerfs de Virginie. De toute beauté !! Il y en a des milliers en liberté.

Bonnie et les cerfs de Virginie

Je suis assez satisfaite du comportement de mes 2 chiennes qui n’avaient rencontré jusqu’alors dans leur vie, que des vaches cachées derrière une clôture et de quelques perdrix apeurées dans les boisés de La Tuque. Les cerfs s’ajouteront à leur carnet de rencontres.

Les centres d’informations de ce parc sont ouverts d’avril à novembre et la route peut être fermée en hiver si les conditions de neige sont trop accablantes. Vous devrez payer 15$ pour l’entrée.

Allons prendre la 64, direction Virginia beach, 450 km plus loin …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s