Grand Manan, NB

Nous avons découvert cette splendide île lorsque nous préparions un petit voyage dans les maritimes.  Le Nouveau-Brunswick était notre destination du moment.

Paradis pour la photographie
Grand Manan Island est discrète et garde précieusement son identité d’une île qui invite à la découverte et surtout à la détente. Pas de stress sur les routes sinueuses et pas de feu de circulation non plus.  Dès notre arrivée sur l’île, tout devient doux et paisible. Ses 2000 insulaires savent très bien la protéger et la faire connaître sans la brusquer. Elle conserve et c’est tout à son honneur une tranquillité que l’on recherche lorsque l’on désire séjourner sur une île.  Elle est un paradis pour la photographie: une douzaine de petites baies de sables ou de galets comme Ingalls head, Woodwards cove, Whale cove, Herring cove se découvrent par les petites routes et dont quelque unes d’entre elles sont agréablement décorées de ses quais, de ses bateaux aux tons de bleus, jaunes et blancs.  Et puis, Grand Manan Island possède  une dizaine de phares sur cette petite île de 34 kilomètres de long par 18 kilomètres de large et offre accès à ses somptueux décors de bord de mer avec ses 70 kilomètres de sentiers pour la marche ou le vélo.

phare de bois 2010

Tour d’observation à Dark Harbour

Capitale mondiale de la sardine
À 575 km terrestre de Québec (oui, oui, je dis bien terrestre c’est sans compter les km marins la séparant de la côte) et longeant le Maine, Grand Manan Island est accessible seulement par traversier amarré au quai d’un tout petit village nommé  Blacks Harbour, façonné dans une petite baie. Blacks Harbour est baptisé  » Capitale mondiale de la sardine  » et compte pas plus de 900 âmes.

De Québec, l’itinéraire vous amène jusqu’à la douane américaine entre Moscow et Bingham et pour repasser une autre fois la douane un peu avant la ville Calais au Nouveau Brunswick et arriver à Blacks Harbour. C’est un itinéraire montagneux et sinueux  du côté de nos voisins américains et est très agréable à rouler.
Ou bien, une autre option pour éviter la douane américaine, empruntez l’autoroute 20 jusqu’à Rivière du Loup et prendre la route 2 qui longe le magnifique fleuve St-Jean jusqu’à Blacks Harbour.

Quand je voyage et lorsque c’est possible, je prends 2 chemins différents pour l’aller et le retour, ce qui ajoute des paysages nouveaux et des souvenirs d’itinéraire de plus dans mon coffre au trésor.

St-Andrew-by-the-sea
Au croisement de la route 1 et de la 127, et pour un petit détour d’un trentaine de kilomètres, planifiez-y un séjour ou du moins une journée à St-Andrew-by-the-sea.

Tin fish Grand Manan

Boutique atelier à St-Andrew-by-the-sea

Pittoresque et coquette petite ville colorée aux forts accents bord de mer avec ses nombreuses galeries d’art, ses artisans, ses boutiques et ses cafés-terrasse.  Et tôt le matin, soit au lever du jour, installez-vous près de l’eau sur la water street au bord de la baie de Passamaquoddy et laissez vous envahir par le chant des loups marins, c’est une expérience inoubliable, surtout si la brume enveloppe la baie.

Park Provincial The Anchorage 
Notre choix de logis pour y passer les 10 prochains  jours est sans contredit le Park Provincial The Anchorage et son sanctuaire d’oiseaux qui sont situés dans la tumultueuse baie de Fundy. Anchorage est à quelques pieds de sa magnifique plage et accessible au public.

Gab dans brouillard a Grand Manan

Et il y a pour chaque réveil matinal, la présence d’un épais brouillard de mer, si dense qu’on voit à peine plus loin que le bout de son nez ou presque. Ce voile opaque, le cris des mouettes et le murmure des vagues, nous invite à se rendre pieds nus à la plage et apprécier la douceur du moment présent. Nous avons été très gâtés par nos nombreuses cueillettes de trésors de la mer, de ses bois flottés, de ses filets de pêcheurs, de ses bouées… Le seul hic ! est que l’eau de la baie est très froide, impossible de se tremper le bout du pied plus que quelques secondes sans quoi, la peau rougit et on s’empresse d’en sortir parce que la douleur de l’eau glaciale nous le rappelle. Pour rafraîchir les coups de chaleur, il y a une piscine publique avec glissades  en empruntant la Foster Lane.

The Sardine Museum & Herring Hall of Fame est à seulement 5 minutes de notre camping, situé sur la 776 à Seal Cove donc impossible de ne pas y faire une visite.

Musee sardines Grand Manan

The Sardine Museum & Herring Hall of Fame

Algues aux couleurs vertes fluorescentes
Grand Manan Island est de par ses grandes marées de la baie de Fundy un des sites les plus réputés à l’échelle mondiale pour la cueillette et l’exportation d’algues. L’entreprise Roland’s sea vegetables située à Dark Harbour sur le côté ouest de l’île en

Algues Grand Manan

Roland’s sea vegetables

fait la cueillette, le séchage, et l’exploitation en de multiples produits à bases d’algues aux couleurs vertes fluorescentes, noires, brunes et combien riches en minéraux et vitamines. D’ailleurs, les insulaires dégustent ses chips d’algue comme nous grignotons des chips « Doritos » mais eux s’en nourrissent.

Ne cherchez pas un endroit pour vous approvisionner d’une bouteille de rosée ou d’une blonde bien froide, nous avons remarqué qu’il était impossible de faire des achats d’alcool sur l’île.

Pour accéder à Grand Manan Island, vous naviguerez sur un immense traversier dans la baie de Fundy tout en y admirant les baleines et bateaux de pêcheurs.

Véhicule (conducteur non inclus) $35.80  et passage adulte 12.00. Aucun frais ne sont exigé pour traverser à Grand Manan Island. Les frais sont payés lors du retour vers la terre ferme.  La durée de la traversée est d’environ 1 heure 30 minutes.

 

Suivez l’article sur  White Head Island...

bateaux turquoise

Quai de pêcheurs à White Head Island

Publicités